Concert à Saint-Quay-Portrieux, Locquirec et à l’hôpital de Lanmeur !

Avec Julie Friez, Izleh Henry, Simon Pierre, Camille Aubret violons – Pascale Jardin alto – Keiko Gomi violoncelle – Youen Cadiou contrebasse.

 

Elsa Papatanasios & Emmanuelle Huteau sopranos . Marie-George Monet mezzo . Constantin Goubet ténor . Renaud Bres basse . Alice Julien-Laferrière, Pascale Jardin violon . Camille Rancière alto . Keiko Gomi violoncelle . Yoann Moulin et Pierre Gallon orgue et clavecin.

Ce concert – créé pour le théâtre de Morlaix – s’articule autour de deux explorateurs : Ulysse, ce voyageur malgré lui qui parcourut selon la légende la Méditerranée malmené par les vents et les dieux et Jean-Féry Rebel, compositeur né au crépuscule du Roi Soleil et qui explora à son tour les éléments – un chef d’oeuvre qui inspira jusqu’à l’école de Vienne et aux créateurs de la musique sérielle. Le retour d’Ulysse à Ithaque lui inspira son unique opéra, une œuvre étrange, malaimée par la critique à sa création et oubliée depuis. Le livret est pour le moins surprenant : il ne laisse le héros entrer en scène qu’au troisième acte. Cependant certaines pages magistrales montrent à quel point l’art de Rebel constitue un véritable pont entre Lully et Gluck. D’autres épisodes des aventures d’Ulysse, mises en musique par des contemporains de Rebel émaillent ce voyage : Polyphème de Clérambault, Circé de Jacquet de la Guerre…

Le concert sera aussi l’occasion d’une création mondiale sur instruments anciens commandée au compositeur Jean-Christophe Revel qui se veut un miroir contemporain du célèbre Chaos, pièce inaugurale des Eléments.

Avec Ma non troppo et Sydney Fierro, baryton


Presse : Théâtre. Une création musicale très applaudie Le Télégramme – Morlaix – 26 février 2013

Samedi soir, 300 spectateurs ont plébiscité la création originale « Ulysse rebelle », interprétée par l’ensemble baroque Ma non Troppo et le baryton Sydney Fierro, au Théâtre du Pays de Morlaix. Dans le public, de nombreux jeunes spectateurs ont certainement apprécié la gratuité pour les moins de 25 ans, une initiative louable de l’association Son ar Mein, qui encourage ainsi leur curiosité.

Dix tableaux musicaux

En dix tableaux musicaux, dont le fil conducteur était l’Odyssée d’Ulysse, les jeunes musiciens de l’ensemble ont donné une interprétation réjouissante de cette création originale due à quatre compositeurs différents.

Les auditeurs ont apprécié la qualité du son des instruments baroques, sans oublier l’enthousiasme et l’homogénéité de l’ensemble, qui leur ont permis de découvrir des compositeurs méconnus. En écho à cette musique ancienne, ils ont interprété une pièce contemporaine, « L’Indifférence des vagues », sous la direction de son compositeur, JeanChristophe Revel. Le dynamisme et l’ouverture d’esprit des musiciens mettaient en évidence le mariage heureux entre l’ancien et le contemporain, qui s’insérait parfaitement dans ce programme.