Saison nouvelle

Saint-Quay-Portrieux, Côtes d'Armor, Bretagne

Palais des Congrès

Vivaldi et Simpson en quatre saisons

Les Quatre Saisons de Vivaldi et The Seasons de Simpson

Quel compositeur ne rêverait pas de reproduire le cycle inamovible qui rythme le temps et donner à cet artefact l’éternité. Antonio Vivaldi dans la Venise des années 1710, comme Christopher Simpson un demi-siècle auparavant en Grande Bretagne, embrassèrent ce même dessein. Tous deux se donnèrent comme contrainte d’écrire pour un ensemble homogène d’instruments à cordes. Mais les similitudes s’arrêtent là. Là où Vivaldi invente un figuralisme flamboyant qu’il cimente dans l’harmonie, le concert de violes de Simpson reflète plutôt les émotions intérieures que procurent les saisons. Ma Non Troppo donne une lecture contemporaine de ces deux œuvres apportant à Simpson l’énergie des violons et à Vivaldi le groove d’une basse charpentée.

Violon solo, Izleh Henry
Violons, Julie Friez et Camille Rancière
Alto, Pamela Bernfeld
Violoncelle, Keiko Gomi
Clavecin, Clémence Schweyer
Contrebasse, Adrien Alix

Programme

Christopher Simpson (1602-1669) - The Seasons (fragments)
Antonio Vivaldi (1678-1741) - El cimento dell’Armonia e dell’Inventione
La Primavera, L’Estade, L’Autunno, L’Inverno

Détails du lieu

Palais des Congrès Saint-Quay-Portrieux, Côtes d'Armor, Bretagne 22410